Madeleines au citron et à l’huile d’olive de Yannick Alleno

madeleines

Mon oncle s’est fait offrir un superbe livre de Yannick Alleno pour son départ en retraite et j’y ai chipé quelques recettes. Celle ci paraît toute simple mais l’huile d’olive m’a intrigué donc il me tardait d’essayer ces madeleines au citron et à l’huile d’olive.

Ingrédients:

(Il annonce pour 80 personnes ( madeleines je pense), je vais donc diviser par 2, ce qui m’a donné 30 madeleines)

  • 2 citrons                                                 1 citron
  • 360 g de sucre semoule                      180 g de sucre semoule
  • 300 g d’oeufs ( 6 oeufs)                      150 g d’oeufs ( 3 oeufs)
  • 8 cl de lait                                              4 cl de lait ( 40 ml)
  • 375 g de farine type 55                        188 g de farine
  • 12 g de levure chimique                      6 g de levure
  • 150g de beurre                                      75 g de beurre
  • 23 cl d’huile d’olive                              12 cl d’huile d’olive (120 ml)

Finition: sucre en grains

Préparation:

  • Prélever les zestes de citrons et récupérer 1,5 cl de jus ( 8 ml, si on fait la moitié; ça fait vraiment peu, c’est étrange)
  • Dans la cuve du batteur, incorporer progressivement le sucre, les zestes, les oeufs, la farine, la levure, le jus de citron, le beurre puis l’huile d’olive.
  • Réserver au réfrigérateur 30 minutes

J’ai mis le beurre à température ambiante ( non précisé dans la recette) , il me reste des petits morceaux mais cela n’a pas posé de souci pour la suite.

madeleines

  • Pocher l’appareil à madeleines dans les moules

madeleines

  • Cuire au four à 220° pendant 1 minute puis baisser à 150° pendant 4 à 5 minutes (perso ça n’a pas suffit , ça doit être le temps pour les four de trop. Je vous conseille 5 minutes à 220° et au moins 10 minutes à 150° et surveiller)

madeleines

  • Laisser refroidir et recouvrir de sucre grains.

La texture, grâce à l’huile d’olive, est plus légère et moins grasse qu’avec du beurre. Le goût de l’huile d’olive est vraiment subtile, voir difficilement décelable .
Je n’ai pas obtenu de superbes bosses, sauf sur quelques unes. Ce qui provoque la bosse est la différence de température lors de la cuisson, essayer peut être 4 minutes à 240° et 4 minutes à 180°; et bien penser à remettre la pâte au frais entre 2 tournées.

SevenCuisine

Pas encore de commentaires.